Conseil municipal du 1er juillet 2019 – Rapport 2019-215 Révision du cadre du personnel

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

Quelques mots pour expliquer notre vote inhabituel sur ce rapport aujourd’hui.

La révision du cadre du personnel nous laisse généralement sur notre faim, monsieur le Maire, tant vous êtes habitué à créer encore et toujours plus de postes de fonctionnaires territoriaux.

Je tiens d’ailleurs tout de suite à dépassionner le débat. Nous respectons l’engagement que met quotidiennement la fonction publique territoriale et ses agents, dont certains sont dans cette salle ce soir, à répondre présente pour remplir ses missions.

Toutefois, nous n’avons eu de cesse durant ce mandat de vous demander de mieux maitriser les dépenses de personnel dans leur globalité, tout en répondant aux besoins de nos administrés.

Alors certes, il a fallu un électrochoc nommé loi de Modernisation de l’Action Publique (MAP) suivie de la baisse des dotations globales de fonctionnement, le tout voté à l’époque par vos amis Jean-Marc Ayrault et François Hollande, pour que vous vous décidiez à rechercher des marges de manoeuvre.

Depuis, Emmanuel Macron est arrivé au pouvoir et il est allé encore plus loin en imposant un contrat contraignant les Dépenses Réelles de Fonctionnement.

Bref, sous la menace, sous la contrainte, vous avez réussi à mettre en oeuvre ce que nous avions promis lors de la campagne de 2014.

Mieux que cela, et cela explique notre vote favorable ce soir, vous êtes en capacité de créer à iso périmètre 6 postes de policiers municipaux.

Ah ils sont bien loin les contre-arguments d’augmentation des impôts que vous nous opposiez en mars 2014, puisqu’au final :

– L’armement de la Police Municipale, vous y êtes venu.

– La vidéo protection, vous y êtes venu.

– Plus de policiers municipaux, vous y êtes venu.

Je vous remercie pour votre écoute.

Les commentaires sont fermés.