Conseil municipal du 1er juillet 2019 – Rapport 2019-303 Adhésion à l’association Territoires Zéro Chômeur

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

Monsieur le Maire, vous connaissez notre attachement aux politiques publiques de l’insertion, tant elles sont importantes pour nos concitoyens afin de pouvoir mettre ou remettre un pied dans le marché de l’emploi pour ceux qui en sont malheureusement éloignés.

Il a fallu du temps d’ailleurs pour que la démarche Territoire Zéro Chômeur aboutisse, depuis la première expérimentation menée à Seiches sur Loir par Patrick Valentin.

Que de temps passé entre cette expérimentation en 1995, la loi organique permettant les expérimentations en 2003, et l’adoption à l’unanimité des 2 chambres en février 2016.

En 2017, Villeurbanne a été retenue comme territoire expérimental, et nous vous avons suivi.

Qui dans notre assemblée refuserait de tendre la main à un chômeur volontaire souhaitant se réinsérer ou s’insérer tout court ? Il faudrait être cynique, sans coeur pour le faire. Ceci je ne le suis pas, nous ne le sommes pas au sein du groupe Les Républicains – Changeons Villeurbanne.

Alors ce soir nous allons voter l’adhésion à l’association Territoires Zéro Chômeur présidée par Laurent Grandguillaume.

Certains pourraient avoir une lecture politicienne de ce rapport en refusant de voter cette adhésion à cette association présidée par un ancien élu du PS. Certains mais pas nous.

Je ne connais pas intuiti personae cet ancien parlementaire.

Je connais bien plus Louis Gallois, ancien Président de la SNCF au début de ma carrière de cheminot. Je connais son altruisme et je sais que s’il est embarqué dans ce projet, c’est qu’il a toute confiance.

Monsieur Grandguillaume a porté cette loi, crédit doit lui en être donné. Il a su s’entourer de personnalités comme Michel de Virville, ancien président de l’Unedic, ancien rapporteur d’un rapport sur “Pour un droit du travail plus efficace” autrement connu rapport Virville.

Plus prosaiquement, les résultats obtenus ici à Villeurbanne sont exemplaires, avec près de 80 salariés au sein de la structure Emerjean.

Une nouvelle expérience est menée depuis plusieurs mois avec les Détritivores, qui allie développement durable et insertion professionnelle.

Au final, un projet innovant, humaniste, avec des résultats exemplaires que nous soutenons et soutiendrons toujours contre vents et marées.

Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.