Intervention conseil municipal 7 juillet 2015 – Décision modificative numéro 2

Monsieur le Maire.

Mes chers collègues.

 

Quelques mots à propos de votre décision modificative numéro 2 du budget 2015.

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour les réponses apportées quant aux questions relatives aux titres de participation de la SEM Patrimoniale et aux 2 prestations d’accompagnement à la rédaction d’un plan d’action en vue de la signature de la charte européenne pour l’égalité homme femme dans la vie locale et la prestation d’audit pour le renouvellement du parc de copieur de la ville.

Notre groupe est plus circonspect sur deux autres points :

  1. Tout d’abord, la subvention aux ateliers Frappaz de 24 871€ relative à la « découverte » du coût de gestion des locaux et plus particulièrement le versement de la redevance à la Ville et les taxes correspondantes. J’aurai pu intervenir sur la délibération venant ultérieurement dans ce conseil, mais pour limiter les temps de parole, je préfère vous interroger sur cette délibération. Monsieur le Maire, monsieur l’Adjoint à la culture, pourquoi cette subvention complémentaire n’a-t-elle pas été prévue dès la convention financière du 18 décembre 2014 ?
  2. Enfin, nous voyons apparaître dans cette décision modificative un des sujets phares de ce conseil avec l’acquisition et l’installation de classes modulaires pour le groupe scolaire Antonin Perrin. Monsieur le Maire, nous assistons là à ce que de nombreux candidats ont déploré lors de la campagne des municipales de 2014. Villeurbanne a une démographie favorable, mais les groupes scolaires de Villeurbanne souffrent d’une surpopulation qui n’a pas fait l’objet d’actions énergiques lors du précédent mandat. Nous attendons vos réponses ce soir.

Monsieur le Maire, nous ne voterons pas cette décision modificative. Cette dernière est votre bilan, nous ne nous y associerons pas.

Je vous remercie.

Les commentaires sont fermés.