Intervention Conseil Municipal 7 juillet 2015 – Question orale sur le collège Môrice Leroux

Monsieur le Maire,

 

Quelques mots au sujet d’un dossier qui a déjà été de maintes fois abordé ce soir, les préfabriqués au collège Môrice Leroux.

Notre question orale est sur la table de chacun, je ne m’appesantirai pas trop sur la question.

Monsieur le Maire, au début du conseil, vous avez appelé à des débats apaisés malgré une température caniculaire.

Force est de constater que votre majorité, mise à mal par des questions légitimes de parents, de concitoyens et d’élus, a dérapé. Le mépris et les menaces ont fusé.

Oui, votre majorité a fait preuve d’un manque de vision, de préparation face à l’explosion de la démographie de notre ville.

Des investissements pour rénover des groupes scolaires ou créer des classes ont été faits, mais pas de nouveaux groupes scolaires.

Les propos des parents d’élève étaient-ils apocalyptiques ? Non monsieur le Maire, ils montraient des craintes justifiées, issues d’un projet bâclé, fait dans l’ombre.

Je rappellerai juste que le Conseil d’Administration du collège Môrice Leroux du 31 mars 2015 n’a pas été tenu au courant de votre projet alors que les discussions étaient déjà en cours.

Bel exemple de démocratie socialiste !!

Les parents d’élève ont parlé de craintes pour le bruit, la promiscuité dans une cantine surchargée ayant fait l’objet d’une étude de réduction du bruit par l’ancien Conseil Général du Rhône en 2013. Je la tiens à votre disposition monsieur l’adjoint à l’éducation. Elle vous sera utile pour lancer les travaux avant la rentrée de 2016, vous qui êtes en charge des collèges à la Métropole de Lyon.

Seul point positif ce soir monsieur le Maire, votre proposition de remettre le projet sur le métier avec les parents d’élève.

Monsieur le Maire, ouvrirez-vous cette concertation à tous les groupes politiques ? Cela redorerait le blason de la démocratie participative à Villeurbanne et permettrait de répondre à nos questions :

  • Quelles seront les conditions de travail des enseignants ?
  • Quelles seront les conditions d’accueil des enfants ?
  • Quelles seront les conditions sanitaires ?

Je vous remercie.

Les commentaires sont fermés