Cela ne fait pas un programme

… mais en tout cas, cela pose bien le débat.

 

Ceux qui ont appelé à voter François Hollande en mai 2012 sont les mêmes qui maintenant souhaitent être réélus.

Ils doivent assumer la politique nationale et sa déclinaison à l’échelon local.

municipales 2014 tract ump

Les commentaires sont fermés