Communiqué de presse 7 juillet 2016 – « Augmentation des tarifs de la restauration scolaire : une provocation de la municipalité ! »

Lors du conseil municipal du lundi 4 juillet, Jean-Paul Bret a fait voter une délibération pour appliquer l’évolution de l’indice des prix à la consommation sur le prix de vente des repas aux élèves inscrits à la restauration scolaire.

Comment présenter une hausse tarifaire à des parents d’élèves qui ont souffert, ainsi que leurs enfants, pendant le mouvement social qu’a connu notre commune lors de ces derniers mois ?

Cette hausse de 0,2% représente « un montant astronomique » de 5 949,83 euros pour notre commune si nous prenons comme base les recettes de l’année 2015 qui se sont élevées à 2 974 916 euros ! Elle représente une augmentation par repas compris entre 0 et 1 centime !!

Lors de ce même conseil municipal, monsieur le Maire s’est fait voter une indemnité de frais de représentation de 7 000 euros.

C’est une véritable provocation pour les familles villeurbannaises !

En ces temps difficiles pour les Français, et donc les Villeurbannaises et Villeurbannais, la politique doit être faite de symboles pour restaurer l’unité nationale. Cette augmentation est le symbole d’une majorité qui prend de haut les besoins de sa population.

Nous demandons à Jean-Paul Bret de revenir sur cette décision lors du prochain conseil municipal et de reverser ce montant à la restauration scolaire, annulant ainsi l’augmentation du tarif des cantines.

Ce serait un bon geste de la part du maire qui porte, par son refus de dialoguer avec le personnel ATSEM, une grande part sur le blocage et la grève qu’ont connu les cantines des écoles de Villeurbanne.

Jean-Wilfried MARTIN

Président du groupe des élus Les Républicains

Conseiller municipal et conseiller à la Métropole de Lyon

Logo LR

Les commentaires sont fermés