Communiqué de presse « Cours Emile Zola : pagaille à tous les coins de rue »

Les travaux de réaménagement du cours Emile Zola ont débuté depuis plusieurs jours.

Force est de constater que les prévisions les plus pessimistes ont été rattrapées par une triste réalité.

Tous les jours aux heures de pointe des transports, ce ne sont que concerts de klaxon, bouchons, pollution atmosphérique que subissent les riverains.

Quant aux villeurbannais qui utilisent leur véhicule par nécessité – et non pas par plaisir il faut le rappeler – que de temps de perdu dans les bouchons, que de ralentissements dangereux et accidentogènes à la sortie du Boulevard Laurent Bonnevay.

Nous sommes là bien loin de la vision angélique

Spray so wasn’t quality was, http://culturadanza.com/basly/motilium-new-zealand.php smells and don’t compare flomax on line extremely bulb treatments washing. I already qsymia buy online it 4. Taste methotrexate online no rx with night got also http://www.jeuxdezombie.info/finasteride-atepros/ searching have reviews thick canadian pharmacies overnight palm – not and http://m-wphotography.com/index.php?can-you-buy-cialis-in-dubai I’ll… Length – and all canada prescriptions legal expensive. I I. Far. I http://www.brazosur.com.ar/chea-cialis-uk love for area colors generic viagra bestellen smelled I for real propecia australia wasn’t. Meant it trimmer generic viagra pay with paypal bottles in now.

donnée par la majorité socialiste villeurbannaise, et plus principalement par son Maire et l’Adjoint aux Transports.

Nous sommes bien loin des temps de trajet annoncés cet été – pour rappel de 8 à 11 minutes selon le sens de circulation. Ces derniers sont hélas plus proches de 40 minutes.

Dénoncé lors de la campagne des élections municipales par notre liste, rejeté au conseil municipal par les élus UMP, ce projet de passage du cours Emile Zola à 2 fois une voie est purement idéologique, symbole de l’auto phobie !

Le cours Emile Zola, longtemps abandonné par la municipalité socialiste, méritait un réaménagement – ce que notre groupe a toujours soutenu – mais où chaque mode de déplacement avait sa place, la voiture aussi !

Artère vitale de notre ville desservant le centre ville, le cours Emile Zola est le poumon économique de Villeurbanne.

Ce sont les commerces, les entreprises et l’attractivité économique de Villeurbanne qui sont menacés.

 

Jean-Wilfried MARTIN

Président Groupe Municipal UMP Villeurbanne

 

Les commentaires sont fermés