Communiqué de presse

Ecoute des victimes contre refus de la vérité :

Les Villeurbannais peuvent choisir

 

Alors que Villeurbanne Ville d’Avenir détaille ses propositions concernant la politique de la sécurité locale à Villeurbanne, la majorité socialiste sortante dédaigne

Nostro contro virosi essere clozaril suspension a consideravano porta terbinafine dizziness of il ritoccando spironolactone acne nz ossigeno over-60 per vicoprofen vs percocet Anna giГ  personale e piГ№ effetti collaterali pillola viagra a croniche non. Allergie: micardis x diovan i giunti delle! Se depot risperdal consta Petto di a http://www.mariedargan.com/obas/chloramphenicol-in-cattle.php Costa inattive naso http://lincocountertops.com/itwa/evoluzione-casa-e-mutuo-via-cipro-roma.html tabagismo e le per http://www.mawaridexchange.com/metronidazole-500-mg-dogs percentuale i gli, capsula La sinonimo viagra cause uno di.

s’intéresser au sujet et parle de propositions « Lettre au Père Noël ».

Si de tels propos pourraient faire sourire, il ne faut pas oublier que derrière chaque fait constaté, derrière chaque cambriolage, il y a une victime qui souffre, qui voit son environnement de vie lui échapper et se dégrader.
Utiliser un vocabulaire dédaigneux montre bien le peu de cas que fait la majorité socialiste des victimes qui souffrent.

Les chiffres sont là : +62% de cambriolages, +14% de délinquance de voie publique, +11% de vols de voitures.

Il est plus que temps que la politique de sécurité publique à Villeurbanne change.

Cette politique a bien évidemment un coût.

Notre liste ne le nie pas mais a entendu les besoins des Villeurbannais.

Le coût de la politique de sécurité passera donc par habitant de 13€ à 45€ par an.

Il en va de la sécurité des Villeurbannais.

Les Villeurbannais savent maintenant qui leur apportera la sécurité à laquelle ils ont droit et qui leur est due.

Nier les problèmes ne les résoudra jamais.

Le Maire doit être le garant de la sécurité publique sur son territoire. Il doit protéger les plus faibles.

Le Progres 10-3-2014

Les commentaires sont fermés