Conseil métropolitain du 16 mars 2018 – Délibération n°2018-2594 Transparence des études sur le tramway T6

Monsieur le Président, mes chers collègues,

 Les rapports de la Commission Permanente sont intéressants à plus d’un titre, même si pour cela il faut savoir fouiller dans les ordres du jour.

Pour Villeurbanne, la décision prise au titre du rapport CP-2018-2150 tend à donner un éclairage important sur le devenir de la commune en termes de transports en commun.

Au titre de ce rapport, une parcelle est préemptée rue Spréafico. Quoi de plus habituel vous me direz.

Sauf qu’à y regarder de plus près, cette préemption recèle une information majeure sur la future ligne de tramway T6 Nord. Il y est dit, je cite : « Ce remaillage est susceptible, en outre, de jouer un rôle facilitateur dans l’arrivée jusqu’au campus du tramway T6, aujourd’hui à l’étude par le SYTRAL. »

Sans remettre en cause cette préemption, bien au contraire car elle va permettre de faire avancer un projet utile pour tous les Villeurbannais, permettez-nous, Monsieur le Président, de vous faire quelques remarques de forme.

Tout d’abord, il est fort dommageable que cette Commission Permanente ne soit pas ouverte à tous les groupes mais soit réservée à la seule majorité. À votre arrivée à la tête de l’assemblée, notre Président de groupe, Philippe Cochet, vous avait tendu la main pour changer cet état de fait, vous l’avez refusée.

Ensuite, le projet du tramway T6 Nord a été présenté en Commission Générale du SYTRAL le 9 février 2018 pour informer de l’avancée des études, confirmant les grandes lignes connues à ce jour à savoir un passage Place Grandclément, aux Gratte-Ciel et une arrivée à La Doua.

Cependant, et cela ne peut être que regrettable, ce dossier majeur pour l’avenir de la 2e ville de notre Métropole n’a pas été débattu au sein du conseil municipal villeurbannais. Vous me direz fort justement que ce n’est pas votre affaire mais il me semblait utile que tous ici en soient informés.

Nous avions pourtant toute latitude de le faire ces derniers mois lors, par exemple, de la présentation de l’arrêt du projet du Plan Local de l’Urbanisme et de l’Habitat.

C’est d’ailleurs un autre élément qui ne peut que nous interpeller. Alors que les trajets alternatifs ont été écartés, pourquoi aucune réserve foncière n’a été portée au PLU-H pour la réalisation de cette ligne T6 Nord, en utilisant par exemple les périmètres de Droit de Préemption Urbain Renforcé ? Doit-on comprendre que le projet ne sera réellement lancé ni dans ce mandat ni dans le suivant ? L’entreprise Auto Chassis International a-t-elle déjà fait part de sa volonté de fermer et vendre son terrain ?

Pour résumer, que d’occasions manquées pour travailler de concert à faire avancer les projets utiles à nos concitoyens. Vous comprendrez sans problème, Monsieur le Président, que nous attendons plus de transparence au sein de votre gouvernance.

Les commentaires sont fermés